Les personnes qui ne souffrent pas de surpoids ont parfois du mal à réaliser ce que signifie perdre du poids. Adopter une alimentation équilibrée, s’interdire ces délicieux biscuits qui nous font de l’œil, se priver d’un simple petit carré de chocolat … ce n’est pas toujours facile.

De nombreux régimes omettent ce facteur psychologique, qui est pourtant souvent plus important que le fait de savoir ce que l’on peut ou pas.

Les habitudes personnelles jouent un rôle-clé dans la capacité à gérer efficacement son poids, raison pour laquelle tous les produits et programmes diététiques ne fonctionnent pas pour tout le monde. La clé du succès de la perte de poids tout en restant en bonne santé réside dans la compréhension des motivations induisant certains choix alimentaires et de la manière dont de petits changements d’habitudes peuvent faire une grande différence.

Des recherches nous ont permis de dresser 9 profils nutritionnels. Les personnes qui les consultent se reconnaissent généralement dans l’un de ces profils. Selon votre humeur, votre régime ou la période de votre vie, vous pouvez vous sentir plus proche d’un profil particulier. Nous aimerions vous apprendre à travailler sur l’aspect psychologique. Les profils nutritionnels vous permettront d’analyser votre relation personnelle à la nourriture et d’apprendre à déceler les causes de votre surpoids. Nous vous expliquerons comment garder le contrôle sur votre mode de vie équilibré!

On distingue 9 profils nutritionnels-types:
 
La victime du weekend – mange sain la plupart du temps, mais a du mal à résister aux tentations occasionnelles, en particulier le week-end
  • Faites-vous plaisir un jour du week-end. Choisissez quelque chose que vous aimez et sélectionnez une journée ou un moment. Essayez de respecter votre mode de vie sain durant le reste du week-end.
  • N’oubliez pas de profiter du week-end pour faire de l’exercice!
L’avide de récompense – aime manger et considère la nourriture comme une récompense, en particulier les aliments très caloriques comme le chocolat et la glace
  • Essayez de trouver d’autres formes de récompense! Une nouvelle robe, un magazine que vous aimez ou un joli bijou ...
  • La nourriture récompense n’est qu’éphémère. Après coup, vous vous sentez souvent coupable et vous prenez du poids.
  • Si vous voulez vous récompenser avec de la nourriture, offrez-vous quelque chose de sain. Préparez une salade composée de plein de bonnes choses, une macédoine de fruits ou essayez de limiter la quantité si vous optez pour quelque chose de calorique.
  • Si vous craquez pour un aliment très calorique, pensez à prendre le Capteur de Graisses, histoire de limiter les dégâts!
Le consommateur pratique – le manque de temps ou d’occasions de trouver des alternatives saines vous conduit à abuser des plats préparés très caloriques
  • Cuisinez un repas sain, cela ne prend pas nécessairement plus de temps que commander un plat préparé! Et c’est tellement mieux pour votre santé.
  • Essayez de cuisiner le week-end ou lorsque vous avez un peu de temps libre. Préparez des doubles portions et congelez le surplus.
  • On trouve désormais des légumes frais prêts à l’emploi ou congelés dans le commerce. Veillez à en avoir en permanence au frigo ou au congélateur. Il vous suffit de les cuire ou de les faire sauter avec un peu d’huile pour avoir la part la plus importante et la plus saine de votre dîner. Accompagnez-les d’un peu de viande ou de poisson et le tour est joué! Il existe également des sachets vapeur prêts à l’emploi. Ils contiennent plus de sel et de graisses que les légumes frais, mais c’est toujours mieux qu’un burger ou un kebab.
  • Préparez une grande quantité de soupe deux fois par semaine; cela vous permettra de préparer un déjeuner ou un dîner sain en 5 minutes à tout moment. Ajoutez quelques tranches de pain pour un repas complet équilibré.
Le glucivore – privilégier les aliments riches en glucides implique une absorption excessive de nourriture suivie de périodes de faim et de baisses d’énergie
  • L’envie d’aliments riches en glucides est un problème récurrent dans la lutte contre les kilos. Et plus on en mange, plus on en a envie. C’est comme une dépendance. Essayez de modérer votre consommation de glucides sur 2 semaines. Pas de sucreries, pas de pâtes blanches/pain blanc/riz blanc et adieu les biscuits! Une consommation excessive d’hydrates de carbone augmente votre taux de glucose. Votre corps doit alors produire beaucoup d’insuline, ce qui peut entraîner une baisse d’énergie.
  • Essayez de privilégier les bons glucides, appelés sucres lents, comme le pain brun, les fruits, les pâtes et riz complets.
  • Si vous estimez appartenir à cette catégorie, le Capteur de Glucides est fait pour vous. Pris avant un repas, il peut réduire jusqu’à 66 % des calories issues des sucres absorbés par le sang. Attention, le Capteur de Glucides ne fait que réduire les calories des sucres lents … Il ne vous sera donc d’aucun secours si vous dévorez tout un sachet de bonbons!
L’énergivore – a besoin de consommer une grande quantité de glucides pour combler ses besoins en énergie et satisfaire son appétit
  • Mangez davantage de légumes! Les légumes sont sains et peu caloriques. Essayez de les mettre au menu midi et soir. Une petite salade pour déjeuner ou quelques crudités dans votre sandwich. Si vous cuisinez un repas chaud, prévoyez au moins 200 g de légumes par personne. Plus vous mangerez de légumes, moins vous consommerez de glucides.
  • Si vous éprouvez des difficultés à diminuer l’apport en glucides issus de votre alimentation, essayez le Capteur de Glucides. Pris avant un repas, il peut réduire jusqu’à 66 % des calories issues des sucres par le sang. Bref, si vous décidez de limiter votre consommation de pain, de pâtes et de pommes de terre, le Capteur de Glucides va vous donner un coup de pouce pour retrouver la ligne.
Le mangeur désorganisé – Son agenda bien rempli le conduit à manger à l’extérieur et à consommer des aliments riches en glucides
  • Essayez de ne pas oublier de manger pendant la journée, vous compenseriez au dîner. Si vous le pouvez, emportez des aliments et en-cas sains. Si vous devez sortir et acheter quelque chose à manger, essayez de choisir des aliments sains. Certains magasins proposent des sandwiches sains, des soupes ou des salades. Il est possible de manger équilibré hors de chez soi, et même au fast-food!
L’hyper indulgent – son amour de la nourriture et son solide appétit ne l’aident pas à modérer sa consommation alimentaire
  • La plupart des gens qui mangent trop mangent également trop vite. Essayez de prendre un peu plus de temps. Comptez le nombre de mastications. Vous devez mâcher au moins 10 à 15 fois chaque bouchée, puis inspirer et expirer avant la bouchée suivante. Vous mangerez moins.
  • Essayez de quitter la table après la première assiette. Après avoir terminé une portion normale, débarrassez la table, faites la vaisselle ou allez vous promener. Votre estomac a besoin de 20 minutes pour envoyer un message de satiété à votre cerveau. Laissez-lui donc le temps. Se brosser les dents directement après le repas aide également, car le goût de la menthe atténue l’appétit.
  • Si vous ne parvenez pas à limiter votre consommation, essayez le Réducteur d’Appétit. Il peut vous aider à accroître votre impression de satiété et à la conserver plus longtemps.
Le curiste affamé – s’efforce, non pas de limiter sa consommation de nourriture, mais de maîtriser son appétit et d’éviter les tentations
  • Ne soyez pas trop sévère envers vous-même. Votre programme alimentaire quotidien ne doit pas être trop strict. Ce n’est pas en vous affamant que vous parviendrez à résister aux tentations. Faites-vous plaisir de temps en temps; cela vous permettra de vous tenir à votre régime plus longtemps.
Le mangeur compulsif – mange régulièrement tout au long de la journée de façon machinale, qu’il ait faim ou pas et se livre à une surconsommation
  • Essayez de consigner tout ce que vous mangez pendant trois jours. Vous serez surpris(e). Limitez les sucreries, les biscuits et le pain blanc. Un programme alimentaire régulier est essentiel pour perdre du poids ou ne pas en prendre. Veillez à équilibrer vos repas et n’hésitez pas à prendre un en-cas sain. Inspirez-vous de nos programmes quotidiens.