Les sept péchés capitaux ... ou comment s’en débarrasser pour de bon!

 
Voulez-vous un régime gagnant ou un régime qui pèche?
 
Lorsque vous entamez un régime alimentaire sain, il se peut que vous fassiez partie des ¾ des personnes qui abandonnent parce qu’elles se laissent tenter par le diable au bout d’une semaine à peine. La raison en est que se priver complètement de nos aliments préférés nous rendent encore plus dépendants d’eux! Nous avons dressé la liste des sept habitudes les plus propices à mettre un terme anticipé aux régimes, ainsi que des résolutions qui peuvent vous mettre sur la bonne voie. Quel que soit votre péché mignon – fromage, chocolat, chips ou gâteaux – suivez le guide pour vous débarrasser une bonne fois pour toutes de vos vices alimentaires!
 
  • Péché n° 1 – LA LUXURE! Une envie incontrôlable de vos friandises préférées
    Des études ont montré* que nous passons en moyenne 44 minutes par jour à fantasmer sur la nourriture. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que nous éprouvions parfois des difficultés à résister aux vilaines friandises qui nous tentent le plus.
  • Vertu cardinale – LA CHASTETÉ! La capacité à refréner nos envies et à ne pas céder à la tentation
    En vous privant totalement de votre péché mignon, vous ne ferez qu’empirer les choses. Offrez-vous un petit morceau de ce qui vous fait tant envie, un carré de chocolat par exemple, en le dégustant très lentement pour en savourer le goût et la texture et en vous félicitant de garder le reste pour un autre jour. Inutile d’acheter des paquets XL-S!
  • Péché n° 2 – LA PARESSE! Pas le temps de préparer des repas équilibrés
    Notre mode de vie trépidant et notre agenda très chargé ne nous permettent pas toujours de trouver le temps ou l’énergie d’acheter et de préparer des repas équilibrés et nous conduisent trop souvent à nous rabattre sur des plats préparés, plus pratiques mais trop riches en graisses, en sucres et trop salés.
  • Vertu cardinale – LE COURAGE! La capacité à ne pas renoncer, à planifier son temps et à gérer ses activités afin de se garder de la paresse
    Prenez le temps de préparer votre liste de courses. Cela vous permettra de préparer rapidement des repas qualitatifs. Pourquoi ne pas faire vos courses hebdomadaires sur Internet? Vous serez moins tenté(e) par les «mauvais» aliments et vous pourrez dresser une liste de produits sains que vous pourrez commander d’un clic de souris. Si vous consommez un plat préparé, vérifiez les indications nutritionnelles sur l’emballage afin d’éviter les excès de graisses saturées, de glucides et de sel. Essayez de prévoir une portion de légumes frais en accompagnement de chaque plat préparé; vous mangerez ainsi moins de crasses, tout en absorbant votre ration quotidienne de fibres et de vitamines.
  • Péché n° 3 – LA COLÈRE! Vous laissez la fureur prendre le dessus
    Si vous vous laissez avoir, vous risquez d’avoir l’impression de renoncer pour de bon, créant un cercle vicieux de culpabilité, de frustration et de colère qui peut être difficile à rompre.
  • Vertu cardinale – L’INDULGENCE! La modération peut créer un sentiment de stabilité sereine et d’endurance
    Ne vous blâmez pas au moindre moment de faiblesse, l’erreur est humaine. Adoptez plutôt une attitude positive et compensez votre faiblesse en préparant un plat sain au prochain repas ou en faisant un peu de sport. Cela vous aidera à remonter la pente et à retrouver votre motivation! Essayez de tenir un journal de ce que vous mangez et de l’exercice physique que vous pratiquez pour rester sur la bonne voie. Ce n’est pas parce que vous perdez une bataille que vous allez perdre la guerre!
  • Péché n° 4 – L’ORGUEIL! Trop de fierté pour demander de l’aide
    Quand il s’agit de notre poids, nous sommes pour la plupart trop fiers pour demander de l’aide lorsque nous en avons le plus besoin. Résultat: on se sent seul(e) face à l’ennemi, ce qui requiert une solide dose de détermination.
  • Vertu cardinale – L’HUMILITÉ! Le courage d’entreprendre des tâches difficiles, de ne pas se laisser abattre et la capacité à faire face à ses peurs et incertitudes
    Des études ont montré qu’en entamant à deux un nouveau régime alimentaire équilibré, on aurait deux fois plus de chances de succès. Mettez donc votre orgueil de côté et demandez à un(e) ami(e) ou à votre partenaire de vous motiver et demander à vos proches et collègues de ne pas vous tenter avec des «crasses». Prenez rendez-vous avec un(e) diététicien(ne). Il/Elle établira un programme nutritionnel personnalisé et sera votre coach. En cas de découragement, il/elle vous motivera à continuer, en vous amenant à considérer tout le chemin que vous avez déjà parcouru!
  • Péché n° 5 – LA GOURMANDISE! Vous laissez votre estomac prendre le dessus
    Pour la plupart des gens, la peur de faire régime provient d’une crainte d’avoir faim. Pourtant, si vous absorbez 1 800-2 000 calories saines par jour, vous risquez fort peu d’avoir faim.
  • Vertu cardinale – LA CHARITÉ! La capacité à accepter les sacrifices et à occulter son propre plaisir pour la bonne cause
    Tout l’art consiste ici à se pencher sur les raisons de la faim. Mesurez rapidement votre faim sur une échelle de 1 à 10, le 1 correspondant à l’absence totale de sensation de faim et le 10 à une faim de loup. Ne mangez qu’à partir du niveau six.
  • Péché n° 6 – L’ENVIE! Verte de jalousie
    Une femme sur trois avoue se sentir mal dans sa peau en regardant des images de stars minces, ce qui les conduit pour la plupart à établir des objectifs de régime irréalistes.
  • Vertu cardinale – LA PRODIGALITÉ! Adopter une pensée positive et une attitude joviale pour inspirer les autres
    Au lieu de vous mettre la pression pour pouvoir entrer dans votre bikini avant les vacances, soyez indulgente envers vous-même et fixez-vous des objectifs mensuels réalisables et qui vous permettront de voir des résultats concrets – votre motivation n’en sera que plus durable.
  • Péché n° 7 – LA CUPIDITÉ! J’apprends à dire non
    Il est très facile d’entrer dans un cycle infernal de surconsommation alimentaire, ou de succomber à la tentation de se resservir – pouvant générer une habitude très difficile à rompre.
  • Vertu cardinale – LA TEMPÉRANCE! Maîtrise de soi, abstention et modération
    Essayez de moins remplir votre assiette de façon à persuader votre esprit que vous n’avez pas besoin de manger des quantités astronomiques pour être rassasié(e). Cela pourra vous aider à résister à la tentation de manger tout ce qui se trouve sur votre assiette. Il faut jusqu’à 20 minutes à votre estomac pour se sentir rassasié; mâchez donc soigneusement la nourriture et privilégiez les sucres lents, qui prolongent la sensation de satiété plus longtemps. Forcez-vous à faire une pause à la moitié de votre assiette. Inspirez et expirez pendant quelques minutes avant d’attaquer la seconde moitié de votre repas.