Je n’ai pas perdu un seul kilo

De nombreuses personnes ont tendance à faire une obsession sur la perte de poids lorsqu’elles entreprennent un régime. Or, il est important de rappeler que le poids varie selon le moment de la journée, de la semaine et du mois. Limitez-vous à une seule pesée par semaine au même moment de la journée pour une lecture plus cohérente.
 
Bien qu’un kilo de graisse pèse le même poids qu’un kilo de muscles, rappelez-vous que la graisse est plus volumineuse, puisqu’elle occupe environ 18 pour cent d’espace en plus que le muscle. Vous devez donc garder à l’esprit que si vous pratiquez une activité physique régulière, il est possible que vous ne perdiez pas de poids une semaine. Votre jean paraîtra en revanche plus ample puisque votre corps sera plus élancé. Le cas échéant, les mesures corporelles pourraient vous fournir une meilleure indication des résultats de vos efforts.
 
Le plus important est la façon dont vous vous sentez. Si vous avez changé vos habitudes alimentaires et que vous bougez davantage, vous vous sentirez mieux et la perte de poids va suivre. Enfin, n’oubliez pas que les pertes de poids drastiques ont tendance à générer des régimes yo-yo. Mieux vaut donc s’en tenir à un amaigrissement plus lent, mais plus durable.
 
Perdre du poids n’est pas facile. Les êtres humains sont programmés pour rechercher et consommer de la nourriture. En raison de notre évolution, nous ne désespérons pas lorsque nous avons faim mais nous avons plus de mal à reconnaître la sensation de satiété. Songez à la difficulté de passer un repas et à la facilité de succomber à un délicieux dessert après un repas copieux.
 
Un régime amincissant peut constituer une véritable lutte, et nous avons tendance à légitimer nos kilos en trop. Voici les vraies raisons pour lesquelles ces kilos ne veulent pas s’en aller:
 
J’ai tout le temps faim
Avant de manger, posez-vous la question: Ai-je vraiment faim? On confond souvent la soif et la faim; prenez dès lors un verre d’eau et voyez si ça passe. Buvez régulièrement de l’eau afin de maintenir votre taux d’hydratation. Cela vous aidera non seulement à ne pas trop manger mais aussi à rester plus alerte. À moins que vous ne soyez vraiment las(se), auquel cas la nourriture ne vous aidera pas.
 
Je n’ai aucune volonté
Perdre du poids, c’est difficile et il nous arrive à tous de commettre des erreurs. Le tout est de ne pas vous laisser submerger. Pourquoi ne pas coucher sur papier les principales raisons qui motivent votre désir de maigrir? Vous pourrez y jeter un œil en cas de découragement.
 
On dirait que mes kilos reviennent
La reprise de poids peut être causée par du grignotage entre les repas, sans que vous ayez nécessairement conscience que ce que vous avez mangé est précisément l’élément fatal pour votre balance alimentaire. Pour éviter cela, tenez un registre hebdomadaire de tout ce que vous avez mangé, en indiquant les quantités, et l’exercice physique pratiqué pendant la semaine et suivez tout cela sur un tableau de régime. Vous pouvez télécharger un journal de bord spécial. Il vous aidera à épingler les changements minimes qui vous aident à perdre des kilos ou qui, au contraire, les font revenir.
 
Mon métabolisme est lent
Tout le monde peut booster et optimiser son métabolisme – une activité physique régulière est la meilleure manière d’y arriver. Mais changer ses habitudes alimentaires peut également être salutaire. Pour perdre du poids, il suffit de brûler plus de calories que celles contenues dans les aliments et boissons que vous consommez chaque jour.
 
Je n’ai pas le temps de faire du sport
Des études ont montré qu’il vaut mieux faire un peu d’exercice que pas du tout – même emprunter les escaliers au lieu d’utiliser l’ascenseur chaque jour. Pourquoi ne pas faire équipe avec quelqu’un? C’est plus sympa de bouger à deux et vous trouverez plus facilement du temps.